Archipel de Zanzibar

Zanzibar - Tanzanie

 Crédit photo Dan Mirica/Fotolia

L’archipel est composé des îles de Pemba et Zanzibar. L’île de Pemba (860 km2), autrefois surnommée Jazora al-Khudra, l’« île verte », est tapissée d’une végétation luxuriante et recouverte de terres fertiles où l’on cultive le clou de girofle, épice aux mille vertus qui a longtemps fait la richesse de l’île. À vélo dans les plantations de girofliers, sur des plages de sable fin ou au milieu d’extraordinaires fonds marins, l’île charme par son caractère sauvage et sa beauté intacte.
50 km au sud, surgit Zanzibar, la belle qui inspira Jules Verne, Arthur Rimbaud et tant d’autres. L’île est accessible en bateau, et au fur et à mesure que le ferry se rapproche, les contours indistincts de Zanzibar se précisent. Peu à peu se dessine la ville de Stone Town ceinte de plages vanille et surmontée du Beit el-Ajaib, le « palais des Merveilles ». Les rues de la ville sont bordées de maisons dont les portes – en teck ou bois de sésame, sculptées de motifs fleuris ou animaliers et hérissées de clous de cuivre – sont autant de chefs-d’œuvre. Partout apparaît le caractère métissé de l’île aux épices, autrefois carrefour des cultures africaine, arabe et indienne.
L’île de Mafia est rattachée à la côte tanzanienne et non à l’archipel. Ce morceau de paradis possède la plus grande réserve marine protégée de l’océan Indien. Sur 820 km2, on compte plus de 400 espèces de poissons et 50 variétés de coraux, qui font le bonheur des amateurs de plongée sous-marine.