Enjôleuse Prison Island

Comme son nom ne l'indique pas Prison Island est idéale pour une échappée. Cette petite île magnifique de 800 m de long sur 230 m de large, est située en face de Stone Town, à seulement 20 minutes de bateau. À l'origine, l'île s'appelle Changuu, du nom de l'espèce d'un poisson très commun dans les eaux environnantes (en français, le changuu se traduit par vivaneau). Mais alors, pourquoi Prison Island ?

Un ancien centre pénitentiaire

Dans les années 1860, sous le règne du premier sultan de Zanzibar, Majid Bien Said, Prison Island était une bel et bien une prison : on y enfermait les esclaves rebelles, avant de les envoyer à l'étranger ou de les vendre sur la place du marché aux esclaves de l'île principale de l'archipel de Zanzibar, Unguja.

Dans les années 1890, Zanzibar est un protectorat britannique. Le premier ministre anglais de Zanzibar, Lloyd Mathews, racheta l'île et y construisit un vrai complexe pénitentiaire. Prison Island était née. Cependant, l'édifice ne fut jamais utilisé comme prison mais comme lieu de quarantaine, particulièrement pour les cas de fièvre jaune. Un temps, l'île prît même le surnom d'île de la Quarantaine.

Un refuge pour les tortues géantes

Une partie de l'île aujourd'hui abrite un grand nombre de tortues Aldabra (environ 200). Leur arrivée à Changuu Island remonte à 1919, lorsque le gouverneur britannique des Seychelles envoya en cadeau à Zanzibar 4 tortues géantes, soit 2 couples. Elles trouvèrent sur l'île un écosystème adapté et se reproduirent très bien.

Dans les années 1960, de nombreuses tortues furent capturées pour être revendues comme animal de compagnie ou mets rare et luxueux. Le gouvernement de Zanzibar, aidé de la société mondiale de protection des animaux, prit des mesures et construisit un grand enclos pour les protéger.

blog-tanzanie-prison-island-tortue-aldabra
Tortue d'Aldabra © Childzy

Les tortues géantes Aldabra sont maintenant considérées comme une espèce vulnérable et sont sur la liste rouge de l'UICN (Union internationale pour la conservation de la nature). Une fondation s'occupe des conditions de vie des tortues et les visiteurs peuvent les observer et venir dans le parc.

Une journée à Prison Island

Aujourd'hui Prison Island est un lieu d'excursion idéal. Le départ se fait de Stone Town tous les jours et à toutes les heures de la journée. C'est un lieu plein de charme et prisé aussi bien par les locaux que par les touristes. Les Zanzibarites apprécient d'y passer le samedi ou le dimanche avec les enfants pour un pique-nique.

La prison, rénovée par un groupe privé, se visite. Les geôles ont été transformées, on y trouve même un restaurant et un accès aux sanitaires. La plage de sable blanc et l'eau cristalline sont un appel à la baignade.

En vous promenant sur l'île vous verrez des paons en liberté et les surprenants dik-dik (toute petites antilopes).

Le plus : le long ponton de bois surplombant la mer, parfait pour prendre de belles photos ou faire de beaux plongeons !

photo principale : Le superbe ponton prolongeant Prison Island © Pier