La réserve de Selous

D’une superficie comparable à celle de la Suisse, au sud de la Tanzanie, la réserve de Selous garantit l’accès à un environnement naturel très prenant qui s’observe avec minutie. Si la première approche se fonde sur l’existence de très vastes paysages verdoyants, une seconde plus approfondie révèle beaucoup de richesses à qui sait prendre son temps et étudier la faune loin de l’enivrant spectacle communiqué par les paysages grandioses du Nord du pays.

Safaris dans la réserve de Selous

La réserve de Selous vue du ciel
La réserve de Selous vue du ciel

Elle se prête à la fois au safari pédestre, au safari en bateau sur la rivière Rufiji et au safari en 4x4. Dans le cas d'un safari en 4x4, armez-vous d'un peu de patience. Dissimulés dans les hautes herbes, les animaux ne se repèrent pas au premier coup d'œil. Les pistes qui sillonnent le Selous sont généralement boueuses et pleines d’ornières
Réserve protégée, une partie de Selous est consacrée à la chasse durant des périodes bien précises. Les véhicules s’y croisent rarement. Pour profiter de cet environnement splendide, prévoyez un safari d'au moins 3 nuits dans l’un des campements de la réserve, généralement bien équipés et offrant des repas savoureux et un service attentif.

En savoir plus sur la réserve de Selous

Les animaux de la réserve de Selous

Safari en 4X4 dans la réserve de Selous
Safari en 4X4 dans la réserve de Selous

Crocodiles du Nil

Sur les berges de la rivière Rufiji, les crocodiles du Nil séjournent en compagnie des hippopotames, dos immergés, oreilles tressaillantes et nasaux au ras de l’eau. Vivant en milieu aquatique le jour, ils en sortent à la nuit tombée et se frayent lourdement un passage sur la rive pour accéder à leur territoire. S’ils se sentent menacés, ils attaquent quiconque se trouve en travers de leur route et ouvrent grand leur gueule pour contenir l’intrusion d’un véhicule s’approchant trop près de la rive.

De nombreuses espèces d'oiseaux

Des nids accrochés aux branches des arbres se balancent sur la rive. Des jacquiers, des palmiers. Des liserons d’eau flottent sur l’eau. La faune avicole est très présente : cigognes, aigles-pêcheurs, hérons, spatules, oies, canards, et autres rapaces.

Une impressionnante faune de mammifères

Rencontres dans la réserve de Selous
Rencontres dans la réserve de Selous

En 4x4 ouvert, à l’air libre, sous vos yeux, sous la garde d’un mâle, des bandes d’impalas au pelage brun circulent avec agilité en compagnie de girafes au long cou, aux yeux ourlés de noir et bordés de longs cils. Dépassant la cime des arbres, avantagées par leur taille, ces dernières donnent l’alerte en cas de venue d’animaux prêts à l’attaque. C’est la raison pour laquelle les bandes d’impalas se tiennent près d’elles.
S'ensuivent des variétés d’antilopes – koudous, gnous à barbichette, buffles… – des troupeaux d’éléphants et de lions. Enfin des zèbres distincts les uns des autres par leur patrimoine génétique en dépit de la similitude apparente du jeu de leurs rayures. En fin de journée, des meutes de chiens sauvages ou lycaons (pelage à taches, grandes oreilles rondes) font des exercices d’étirement au sol, se roulent, se frottent avec énergie en vue de se préparer à l’attaque des impalas, des gazelles de Thomson, gnous, koudous. Ils courent à une vitesse rapide et n’ont pas peur de se frotter aux lions.

Instants choisis

Coucher de soleil sur la réserve de Selous
Coucher de soleil sur la réserve de Selous

Au cours de la halte pique-nique, une table et des chaises seront dressées à votre intention : vous jouirez alors de la nature, un vaste jardin laissé à l'état sauvage : hautes herbes, branches cassées…
Au petit matin, au cours d’un safari à pied en Tanzanie, accompagné d'un guide et d’un ranger, vous apprendrez à identifier les empreintes laissées par les animaux au sol et approcherez de plus près les troupeaux de girafes.

© photo principale : Brigitte Escure © photos articles de haut en bas : Brigitte Escure